Citez

Outil pédagogique: Introduction

par Renee Allen

Renee Allen

Consultante en éducation

Renee Allen est une écrivaine et éducatrice aux multiples talents, née en Jamaïque et basée à Toronto, qui se passionne pour le travail avec les enfants et les jeunes. Elle est profondément engagée dans un travail qui interroge et traite les systèmes d’oppression imbriqués. Ses écrits sont publiés dans Zora, THIS magazine et PREE. Renée est également diplômée depuis peu du programme de maîtrise en enseignement de l’Université de Toronto, et sa collection de livres ne cesse de grossir.

Dans cette activité d’introduction, nous explorons « Qu’est-ce que le travail ». Cet outil pédagogique aide à définir le travail au Canada en examinant les mouvements ouvriers, l’impact de leur élan et leur héritage aujourd’hui. Créez votre propre définition pratique grâce aux associations de mots et aux outils contextuels!

Question primordiale (selon une approche à double perspective)

Que signifie la production de main-d’œuvre sous un angle collectif?

Principale tâche

Explorer les perspectives de la collectivité sur le travail et la main-d’œuvre en entrant en
contact avec diverses personnes susceptibles d’y contribuer (aînés, parents, personnes
représentant un syndicat ou militant pour une cause, personnel enseignant, travailleuses et
travailleurs, etc.) au moyen de différents médias (écrits, vidéos, balados, œuvres artistiques,
diaporamas, etc.).

Lancement

Inviter les élèves à discuter du concept de travail collectif et de la manière dont les efforts
concertés des travailleurs contribuent à la réalisation d’un objectif commun, et explorer
comment les définitions varient selon les perspectives et les expériences de vie de chacun et
chacune

Possible point d’entrée ou angle d’approche

Les Anishinaabe, les Mississaugas et les Haudenosaunee ont conclu à Toronto le traité Dish
With One Spoon (selon le concept du « bol à une seule cuillère ») pour agir ensemble en tant
que gardiens de la terre. Au fil du temps, d’autres peuples autochtones ainsi que des colons et
de nouveaux arrivants seront invités à participer à cet engagement commun. Comment chaque
personne, liée par ce traité, peut-elle contribuer au travail communautaire en vue de protéger
et de cultiver les terres?

Une fois le travail communautaire conceptualisé en classe, les élèves inviteront des membres
de la collectivité à faire part de leurs points de vue et perspectives au moyen d’outils
multimédias (balados, vidéos, Google Slides, etc.). Les contributions de chaque élève seront
compilées pour créer un projet de classe de plus grande envergure.
Aider la classe à identifier des membres de la collectivité que les élèves peuvent rencontrer,
comme des aînés, des parents, des personnes représentant un syndicat ou militant pour une
cause, des enseignants ou enseignantes, etc.

Les critères de sélection des personnes contribuant au projet multimédia communautaire pourraient inclure :

▪ La représentation de divers rôles professionnels;
▪ L’apport de différents points de vue sur le travail ne relevant pas du capitalisme;
▪ Une contribution significative à la communauté par le travail et la main-d’œuvre;
▪ La coopération avec divers intervenants communautaires;
▪ Une étroite collaboration avec diverses communautés.

Outil pedagogique : Introduction aux mouvements ourvierDownload