Citez

Annonce: Le rapport Bryce @ 100 : L’histoire d’un crime national

le 9 mars 2022

Defining Moments Canada/Moments Déterminants Canada, un organisme d’éducation au patrimoine, en partenariat avec le gouvernement du Canada (par l’intermédiaire du ministère du Patrimoine canadien) annonce un projet commémoratif national intitulé :

Le rapport Bryce @100 : L’histoire d’un crime national.

« Je crois que les conditions sont délibérément créées dans nos pensionnats pour propager des maladies infectieuses […] Le taux de mortalité dans les écoles dépasse souvent cinquante pour cent. C’est un crime national. »

Dr Peter Bryce, 1922

Il y a plus d’un siècle, l’allochtone canadien Dr Peter Henderson Bryce, en sa qualité de médecin-chef du ministère fédéral des Affaires indiennes (MAI), a enquêté sur les conditions dans 35 pensionnats indiens au Canada. Bryce a découvert que les enfants autochtones institutionnalisés dans ces « écoles » souffraient d’un taux de mortalité extrêmement élevé, en grande partie dû à la tuberculose. Il a attribué les taux élevés de maladie et de décès à une mauvaise ventilation et à des conditions insalubres dans ces établissements, ainsi qu’à l’extrême surpopulation des enfants autochtones. Bryce a communiqué ces atrocités au MIA, aux membres du parlement et aux églises chrétiennes en 1907. Bien que les conclusions détaillées dans le rapport du Dr Bryce aient déjà attiré l’attention nationale, le MIA et les organisations religieuses n’ont rien fait pour améliorer les conditions scolaires et la vie des milliers d’enfants autochtones institutionnalisés dans ces espaces carcéraux.

En 1922, le Dr Bryce a autopublié The Story of a National Crime: An Appeal for Justice to the Indians of Canada, soulignant une fois de plus les conditions horribles dans les pensionnats et le péril des enfants autochtones qui y étaient institutionnalisés – cette fois faisant circuler l’information dans la population générale. Encore une fois, ni le gouvernement fédéral ni les églises n’ont pris des mesures pour rectifier cette situation.

« Les mauvais traitements infligés aux enfants autochtones qui ont été soumis au système de pensionnats ont des répercussions qui se font encore sentir aujourd’hui. En soutenant des projets comme celui-ci, nous sommes en mesure de faire la lumière sur cette tragédie et de demander à la population canadienne de mieux comprendre ces séquelles persistantes. Puissions-nous ne jamais oublier les enfants disparus en raison de ce système dévastateur. Cela doit faire partie de notre engagement collectif envers la réconciliation. »

L’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien

Moments Déterminants Canada développera une commémoration numérique nationale pour le centenaire de la publication de Story of a National Crime. La commémoration des recherches marquantes du Dr Bryce poursuivra l’engagement de Moments Déterminants Canada envers la conservation, la narration d’histoires et la pédagogie, à l’intersection de la santé publique et de l’éducation publique. Moments Déterminants Canada utilisera des plateformes numériques accessibles et notre pédagogie de marque « La démarche curatoriale » pour créer des plans de cours, des articles historiques, du contenu multimédia et des cartes narratives afin d’inspirer les enseignants et les étudiants à s’engager dans cette histoire.

En utilisant l’approche de « vision à deux yeux » mise au point par l’Aîné Mi’kmaq Albert Marshall, nos partenaires aideront à façonner un parcours d’apprentissage de la réconciliation pour le grand public, mais principalement les jeunes, en utilisant le centenaire de la publication de Bryce comme plate-forme pour reconnaître ce chapitre sombre de notre histoire commune et aborder les problèmes du 21e siècle. Nous développons et exécutons ce projet avec un certain nombre d’organisations autochtones, éducatives et communautaires, notamment : McMaster Children and Youth University, Indspire, Huron University Community History Centre, la First Nations Child and Family Caring Society, Esri Canada, la Centre national pour la vérité et la réconciliation , les Archives publiques de l’Ontario, Bibliothèque et Archives Canada et le Mi’kmaw Moons Project. Nous travaillons également en collaboration proche avec la Dre Carmen Rodriguez de France ( UVic), et Garfield Gini-Newman (professeur agrégé, Département du curriculum, de l’enseignement et de l’apprentissage à OISE, U of T).

« Au cours de sa longue carrière, le Dr Bryce a été un chef de file canadien parmi une génération de champions progressistes de la santé publique. Le fait que ses rapports sur les conditions de vie des enfants pris en charge par le gouvernement dans les pensionnats indiens aient été constamment ignorés est une histoire de honte nationale, mais qui mérite une commémoration nationale. Nous sommes à la fois humbles et fiers de diriger ce projet, en espérant qu’il puisse constituer une étape sur la voie de la réconciliation pour tous les Canadiens. »

Neil Orford, président, Defining Moments Canada

« Peter Hendersen Bryce est la marque de la conviction morale et du courage nécessaires pour promulguer le serment d’Hippocrate et faire passer la réconciliation d’une idéologie à une réalité. »

Dr. Cindy Blackstock, directrice générale, Société de soutien à l’enfance et à la famille des Premières Nations du Canada

Près de 90 ans avant la Commission de vérité et réconciliation, les Canadiens ont été alertés de l’impact dévastateur de la politique gouvernementale sur les peuples autochtones par le biais des systèmes de réserve et des pensionnats grâce au travail du Dr Peter Bryce. Le rapport de 1922 qu’il a publié a révélé la vérité inéluctable qu’un « crime national » était perpétré par le ministère des Affaires indiennes – un moment déterminant pour TOUS les Canadiens.

« J’ai été ravi que ce financement ait été accordé à Moments Déterminants Canada pour le projet Le rapport Bryce@100, que j’appuie entièrement. Ce projet de commémoration exceptionnel représente une étape cruciale pour apporter une réponse significative aux recommandations formulées dans le rapport Vérité et Réconciliation. Je félicite M. Orford et toute son équipe pour le leadership dont ils ont fait preuve pour s’assurer que les Canadiens, en particulier les jeunes Canadiens, aient l’occasion d’en apprendre davantage sur les pensionnats indiens et l’importance des appels à l’action 94 de la CVR. »

Kyle Seeback, député (Dufferin-Caledon)

Pour plus d’informations, des images numériques ou pour organiser une entrevue, veuillez contacter Moments Déterminants Canada:

Neil Orford, président 
neilorford@canhist.ca

Jenifer Terry, directrice générale
jterry@momentscanada.ca

Moments Déterminants Canada est une entreprise du patrimoine numérique et de l’éducation, qui dirige l’engagement éducatif innovant et la commémoration de l’histoire du Canada à l’aide d’outils et de compétences en narration du XXIe siècle. Il a déjà réalisé les commémorations nationales de la pandémie de grippe de 1918-1920 au Canada, le 75e anniversaire du jour J – « Juno75 », le 100e anniversaire de la découverte de l’insuline, la commémoration numérique nationale pour VEDay75, et les projets Herzberg50 et NobelCanada.