Mona Parsons, vers 1938, avec ses deux chiens bien-aimés Brick (à gauche) et Knock (à droite). Avec l’autorisation d’Andria Hill-Lehr, auteur de Mona Parsons, du privilège à la prison, de la Nouvelle-Écosse à l’Europe nazie.
Actrice, infirmière et membre de la Résistance hollandaise, Mona est née à Middleton, en Nouvelle-Écosse. Elle a déménagé à Laren, la ville néerlandaise où elle s’est mariée, en 1937.

Alors que faisait rage la Seconde Guerre mondiale dans le nord-ouest de l’Europe, Mona a accueilli chez elle des aviateurs alliés dont l’avion avait été abattu. Faite prisonnière par les nazis, elle a été la première et la seule femme à subir un procès devant un tribunal nazi en Hollande. Mona a été condamnée à mort, mais elle a réussi à s’évader. Elle est plus tard revenue vivre en Nouvelle-Écosse.

Pour en savoir plus sur Mona Parsons, visitez son Parcours historique et Page contextuelle.