L’équipe Bryce@100ans

L’équipe Moments Déterminants Canada

Neil Orford – Président
Jenifer Terry – Directrice générale
Anna England – Responsable de projets et conservatrice numérique
Janelle Bernard – Responsable des communications
Louis Lebel – Responsable du contenu numérique
John Lorinc – Editeur en chef
Vincent Sabourin – Videographe
Amy McBride Bowen – Soutien aux projets et chercheure
Linn Øyen Farley – Conception de sites web et expert technique

Équipe du projet

Amanda Merpaw

Coordinatrice de projet

Amanda Merpaw (she/elle) est une écrivaine, rédactrice, chercheuse et éducatrice franco-ontarienne. Elle est originaire d’Ottawa et est actuellement basée à Tkaronto (Toronto), sur le territoire de Dish With One Spoon. Amanda a enseigné l’histoire et l’anglais dans des salles de classe de l’Ontario pendant près de dix ans, et a travaillé comme coach pédagogique dans le domaine des pratiques et des pédagogies fondées sur la justice. Elle est également une artiste-éducatrice et une productrice qui crée et soutient une gamme de projets de performance et d’installations, notamment dans le domaine du théâtre documentaire. Elle est actuellement étudiante en doctorat à l’Université de Toronto, où elle explore les intersections entre la sexualité, le handicap, l’écriture, la communauté et le corps.

Elder Randy Fred

Consultant de projet

Elder Randy Fred, ou Oncle Randy, est originaire de la Première nation Tseshaht, à Port Alberni, en Colombie-Britannique. Après avoir vécu au paradis à Barclay Sound, il a fréquenté le pensionnat indien d’Alberni pendant 9 ans. Il a été demandeur dans l’affaire Blackwater, qui a fait jurisprudence et dans laquelle l’Église unie du Canada et le gouvernement du Canada ont été poursuivis pour abus sexuels. Cette affaire a mené au règlement extrajudiciaire des différends et à la création de Réconciliation Canada. Il a commencé sa carrière professionnelle en comptabilité. Après avoir travaillé toute sa vie dans le domaine du multimédia, il est maintenant un aîné en résidence à l’Université de l’île de Vancouver.

Historiens.nes Collaborateurs.trices

Dr. Adam Green

Historien contributeur

Adam Green est un historien de formation spécialisé dans les identités canadiennes, la méthodologie de recherche et les histoires comparées. Il a obtenu un doctorat en histoire et en études canadiennes de l’Université d’Ottawa et une maîtrise en histoire de l’Université Queen’s, ainsi que des diplômes en psychologie du développement et en évaluation. Au cours de son parcours universitaire, Adam a enseigné aux niveaux du premier et du deuxième cycle à l’Université d’Ottawa et à l’Université Bishop’s, et a occupé des postes de professeur auxiliaire et de chercheur à l’Université d’Ottawa et à l’Université Carleton. Adam a publié des articles sur une variété de sujets, dont l’histoire des Autochtones, les relations canado-américaines, les humanités numériques et l’histoire des identités canadiennes. Sa thèse de maîtrise portait sur la vie et l’œuvre de M. Peter Bryce, et il a participé à une série d’activités scientifiques, journalistiques et publiques axées sur M. Bryce au cours des deux décennies qui ont suivi. Autrefois universitaire à temps plein, Adam travaille actuellement comme directeur de l’élaboration des politiques et de l’engagement des intervenants dans la fonction publique fédérale. Il vit à Ottawa, où il participe également à une série d’activités bénévoles dans sa communauté locale, notamment au service de l’éducation des enfants.

Christopher Rutty

Historien Principal

Dr Christopher Rutty est historien professionnel expert de l’histoire de la médecine, de la santé publique, des maladies infectieuses et de la biotechnologie au Canada. Il a reçu son doctorat de l’université de Toronto grâce à une dissertation portant sur la poliomyélite au Canada. Son superviseur de doctorat était Michael Bliss, l’auteur du livre phare The Discovery of Insulin qui sert de pierre angulaire pour beaucoup des ressources crées pour le projet « Insuline100 ». Depuis son doctorat en 1995, le Dr Rutty a offert des services de recherche, de rédaction et de consultation à plusieurs clients par l’entremise de sa compagnie Health Heritage Research Services. De plus, il est professeur auxiliaire à l’école de santé publique Dalla Lana de l’université de Toronto et a créé plusieurs expositions historiques notamment une qui portait sur la découverte de l’insuline pour marquer son 90e anniversaire. Dr Rutty est l’auteur de plusieurs articles scientifiques à propos de l’insuline, ainsi que plusieurs livres au sujet de la santé publique au Canada, de l’histoire des infirmières, de l’histoire de l’hôpital St-Mary de Kitchener. Finalement, il est l’auteur de plusieurs articles à propos de l’histoire de la polio est des vaccins.

Crystal Fraser

Historienne-Conseil

Crystal Gail Fraser, Ph.D., est une érudite gwichyà gwich’in et une historienne-conseil auprès de Defining Moments Canada/Moments déterminants Canada. Elle est actuellement professeure adjointe en histoire et lettres classiques à la faculté des études autochtones de l’Université de l’Alberta.

Collaborateurs.trices en éducation

Renee Allen

Consultante en éducation

Renee Allen est une écrivaine et éducatrice aux multiples talents, née en Jamaïque et basée à Toronto, qui se passionne pour le travail avec les enfants et les jeunes. Elle est profondément engagée dans un travail qui interroge et traite les systèmes d’oppression imbriqués. Ses écrits sont publiés dans Zora, THIS magazine et PREE. Renée est également diplômée depuis peu du programme de maîtrise en enseignement de l’Université de Toronto, et sa collection de livres ne cesse de grossir.

Shy-Anne Bartlett

Consultante en éducation

Shy-Anne est une éducatrice, une musicienne, une écologiste et une humanitaire. Elle vit de la terre autant qu’elle le peut pour elle et sa famille. Shy-Anne a travaillé dans l’éducation en tant qu’enseignante pendant 18 ans avant d’occuper le poste de responsable de l’éducation autochtone pour SGGDB. Elle œuvre pour la justice sociale par son travail quotidien et par sa musique. Lorsqu’elle ne travaille pas, elle est mère, jardinière et amoureuse de toute vie, et fait de son mieux pour bien vivre sa vie tout en marchant sur le double chemin du mode de vie Anishinaabe et de la vie coloniale.

 

Robert Bell

Consultant en éducation

Robert Bell enseigne à la Dundas Central Public School du Hamilton-Wentworth District School Board, où il travaille en étroite collaboration avec des organisations locales et nationales pour contribuer à enrichir l’apprentissage des élèves.  Robert s’intéresse aux façons dont les approches interdisciplinaires de l’apprentissage permettent d’approfondir notre compréhension des idées et des enjeux complexes.  En 2019, il a été lauréat du Prix d’histoire du Gouverneur général pour l’excellence en enseignement.

 

Brett Conway

Consultant en éducation

Brett Conway est actuellement un enseignant en formation initiale à l’Université Concordia d’Edmonton. Il est titulaire d’une maîtrise en littérature anglaise et en études asiatiques de l’Université d’Ottawa et de l’Université Sejong, en Corée du Sud. Il a enseigné dans des écoles postsecondaires en Corée du Sud, en Ontario et en Alberta. Il a publié des articles sur divers sujets, notamment le traumatisme, l’identité sexuelle et le post-modernisme.

 

Brent Crane

Education Consultant

Brent Crane est diplômé du programme d’éducation de l’Université de Nipissing avec un baccalauréat spécialisé en mathématiques et une mineure en histoire. La passion de Brent pour l’éducation interdisciplinaire, en particulier dans ses matières enseignables, l’a amené à travailler sur des ressources pédagogiques pour l’équipe Moments Déterminants. Il espère créer de l’enthousiasme pour l’histoire canadienne chez les étudiants du pays en entier.

Sakina Dhalla

Consultante en éducation

Sakina Dhalla (elle/her) est une femme hijabie visible qui vit et travaille sur les terres du Traité 6. Sakina a obtenu un baccalauréat en sciences à l’Université de l’Alberta en 2016 et un baccalauréat en éducation à l’Université Concordia d’Edmonton en 2022. Elle a 10 ans d’expérience en tant que bénévole dans une classe élémentaire, et a récemment commencé à travailler en tant qu’enseignante. Sakina a également écrit un chapitre pour une anthologie (We Were Never Meant to Be Here) mettant en lumière l’expérience des étudiants marginalisés dans les universités canadiennes, dont la publication est prévue en 2023.

Sarah Diamond

Consultante en éducation

Mes neuf années d’enseignement à l’école primaire ont été marquées par une curiosité profonde et de longue date pour les autres cultures et leur relation avec le monde naturel. Je m’intéresse vivement aux modes de connaissance et de vie en communauté des autochtones, fortement inspirés par le temps passé à apprendre et à enseigner au Bhoutan, à Haida Gwaii (C.-B.), à Resolute Bay (NU) et dans la Première Nation Eabametoong (ON). Je m’interroge maintenant sur l’intersection des approches indigènes de l’apprentissage avec la pédagogie Reggio Emilia. J’enseigne actuellement en 5e année à Toronto et je passe une grande partie de mes journées à courir dans les systèmes de ravins, à lire dans l’herbe et à apprendre à connaître différentes plantes !

Garfield Gini-Newman

Consultant en Éducation

Garlield Gini-Newman est un professeur associé du département du curriculum et de l’enseignement à l’OISE (Université de Toronto). Il explore comment enseigner par l’entremise de questionnement soutenu, tout en nourrissant une compréhension conceptuelle et une réelle compétence. Garfield a travaillé avec des milliers d’enseignant de tous les niveaux et dans tous les sujets, leur permettant de cadrer l’apprentissage autour d’activités engageantes et provocatrices, ainsi que des évaluations riches et authentiques. Actuellement, Garfield œuvre avec des écoles partout au Canada, en Amérique du Sud et en Europe. Dans les deux dernières décennies des demandes professionnelles l’ont mené en Asie, au Moyen-Orient, en Europe, aux Caraïbes et partout en Amérique du Nord. Ses intérêts en apprentissage en en compréhension efficace l’ont mené à activement explorer les défis que représentent l’apprentissage dans une époque numérique. En plus que son travail à l’université de Toronto et de ses ateliers, Garfield a aussi rédigé plusieurs articles, chapitres et 7 manuels et a enseigné aux universités de York et de la Colombie Britannique.  Son plus récent ouvrage Creating Thinking Classrooms, écrit avec Roland Case, a reçu des lauriers de la part de pédagogues partout au Canada et à l’international.

Laura Gini-Newman

Consultante en Éducation

Laura Gini-Newman est une pédagogue avec plus de 30 ans d’expérience en tant que professeure universitaire, enseignante en salle de classe, enseignante ressource, entraineuse et coordinatrice de l’instruction. Elle a enseigné l’histoire, la géographie, la politique, la philosophie, la science informatique, les sciences économiques et les mathématiques. Laura a développé une nouvelle approche à l’apprentissage en mathématique qu’elle partage dans son rôle de consultante en mathématique auprès du Critical Thinking Consortium où elle travaille avec des étudiants, des enseignants et des leaders pour qu’ils deviennent de meilleurs penseurs en mathématiques et dans d’autres sujets, partout au Canada, aux États-Unis, aux Caraïbes, en Amériques centrale et du sud, en Europe et en Asie. Elle a publié et écrit des manuels scolaires, des articles et des ressources pédagogiques en philosophie, en histoire, en mathématiques, en éducation autochtone et plus récemment en psychologie positive appliquée. Elle détient un certificat en psychologie positive appliquée et est co-fondatrice de FlorishCo, une compagnie canadienne qui supporte la cultivation d’un état d’esprit de bourgeonnement et qui œuvre avec des individus, des communautés et des entreprises pour leur apprendre comment fleurir dans leurs vies et dans leurs travails. Avant sa carrière en pédagogie, Laura a été économiste et comptable. Elle a enseigné aux universités de Toronto et de York. Elle est aussi une facilitatrice formée. Laura est bénévole avec la fondation Alma, où elle aide des jeunes andins moins fortunés à connaitre du succès dans leur apprentissage.

Bobby Henry

Collaborateur en éducation et animateur de balado

Stanley (Bobby) Henry, EAO, est membre du clan Ball Deer. Il est membre de la nation Cayuga, une nation des Six Nations de la Confédération Haudenosaunee. Il est membre de la communauté des Six Nations du Territoire de la Rivière et a passé plus de 15 ans de sa vie dans l’éducation par immersion en langue Cayuga de la maternelle à la 12e année. Il est étudiant au doctorat dans le programme de doctorat en études indigènes de l’Université Trent et détient une maîtrise en éducation indigène de l’Université Lakehead. Bobby est professeur adjoint à la faculté d’éducation de l’Université Brock. Ses intérêts de recherche sont les questions relatives à l’éducation autochtone, les pédagogies et la régénération des langues autochtones, ainsi que la décolonisation et l’indigénisation de l’éducation PK-12.

Emily Hoch

Consultante en éducation

Emily Hoch est originaire de Kitchener, en Ontario, le territoire traditionnel des peuples Neutral, Anishinaabeg et Haudenosaunee. Emily est diplômée du programme d’éducation simultanée de l’Université Brock. En tant qu’enseignante non autochtone, Emily s’efforce d’enseigner des sujets complexes, de perturber les récits hégémoniques en éducation et de faire des efforts individuels pour indigéniser les programmes d’études, comme le programme d’études sociales de la maternelle à la 8e année en Ontario. Emily a occupé plusieurs postes d’assistante de recherche dans le cadre de projets de recherche en éducation autochtone, notamment un projet de recherche exploratoire avec des étudiants en formation d’enseignants à la faculté d’éducation de l’Université Brock, Teaching from the Heart with Project of Heart : Teacher Candidate Professional Development in Indigenous Education.

Leah Judd

Consultante en éducation

Leah Judd est passionnée par l’enseignement des sciences humaines.  Travaillant à Sechelt, en Colombie-Britannique, Leah a eu la chance de travailler avec des élèves qui ont adopté l’apprentissage par l’enquête et qui ont créé des expositions de musée de casier pendant la pandémie pour partager leurs histoires conservées avec la communauté scolaire.  Leah partage son enthousiasme pour les études sociales en tant que rédactrice en chef de Salon, une publication trimestrielle en ligne du Social Studies Educators Network of Canada @ssencressc.

 

Dr. Gail Lafleur

Consultante en éducation

La Dre Gail Lafleur, Gitigaaningkwe-Garden Woman, est membre de la Première nation Nipissing, du clan Mink.  Sa compréhension de l’importance de partager nos dons lui vient de notre enseignante et aînée originelle, Shkagamik-kwe (Terre Mère).  Elle aimerait honorer les enseignements traditionnels des aînés en partageant ce cadeau d’espoir avec les générations futures.

Sandra Lamouche

Consultante en éducation

Sandra Lamouche est une Nehiyaw Iskwew (femme crie) de la nation crie de Bigstone, dans le nord de l’Alberta, et mariée à la nation Piikani, dans le sud de l’Alberta, et mère de deux garçons à tresses. Elle a obtenu un baccalauréat en études amérindiennes de l’Université de Lethbridge en 2007. En 2021, elle a soutenu avec succès sa thèse de maîtrise à l’Université Trent, intitulée « Nitona Miyo Pimatisiwin (Seeking a Good Life) Through Indigenous Dance », qui examine la danse indigène en tant que déterminant social de la santé et du bien-être. Sandra est une créatrice et une conteuse multidisciplinaire, une championne de la danse du cerceau, une leader pédagogique indigène primée, une conférencière TEDx à deux reprises, une artiste et une écrivaine. Crédit photo : Define Yourself Photography

Josh Mogyoros

Consultant en éducation

Je suis un être humain profondément curieux. Bien que je ne pense pas qu’il soit nécessairement sain de considérer son emploi comme un élément déterminant de son identité, je m’identifie à la fois comme un enseignant et un étudiant en dehors du contexte universitaire (et je commence lentement à m’identifier comme un écrivain). J’ai obtenu un baccalauréat et une maîtrise en physique à l’Université de Guelph ; cependant, c’est en suivant le programme de maîtrise en enseignement de l’IEPO que j’ai pu apprécier les compétences acquises au cours de ma formation scientifique tout en identifiant les lacunes cognitives qui se sont formées en concentrant ma carrière universitaire sur une seule façon de savoir.

Jennifer Moore

Education consultant

Carmen Rodriguez de France

Consultante en éducation

En tant qu’immigrante d’origine autochtone de la nation Kickapoo, Carmen reconnaît le privilège et la responsabilité qu’elle a de vivre et de travailler sur les terres des nations Songhees et Esquimalt, ainsi que sur les terres des peuples W̱SÁNEĆ et lək̓ʷəŋən en Colombie-Britannique. Son travail se situe toujours à l’intersection de la justice sociale, de la science de l’enseignement et de l’apprentissage, et des expériences des enseignants en service et en formation. Elle anime actuellement des cours sur les visions du monde indigènes, les épistémologies et l’éducation au département d’éducation indigène de l’Université de Victoria. Ses recherches sont toujours motivées par son propre intérêt à être une apprenante permanente et à promouvoir la diversité et la justice sociale.

En tant qu’ancienne enseignante au Mexique, Carmen comprend l’importance de développer et d’explorer des approches de l’enseignement et de l’apprentissage comme outil pour faire progresser la pensée critique. Grâce à sa participation à diverses initiatives communautaires dans des écoles, des centres de loisirs, des galeries d’art, des bibliothèques et d’autres espaces d’apprentissage, son travail vise à sensibiliser les gens afin qu’ils comprennent et apprécient mieux les histoires et les récits des peuples autochtones du Canada et d’autres parties du monde, et qu’ils en tirent des enseignements. Elle s’est engagée à renforcer les collaborations entre les peuples autochtones et non autochtones du Canada afin de créer un meilleur avenir commun.

Yuntian Shi

Consultante en éducation

Yuntian Shi est un enseignant en formation initiale basé à Toronto. Il est actuellement inscrit au programme de maîtrise en enseignement de l’Université de Toronto, et il est titulaire d’un baccalauréat en sciences politiques et en histoire de l’Université d’Ottawa. Il s’intéresse aux programmes d’études sociales et aux politiques d’éducation. Il a toujours été passionné par l’amélioration de la qualité de l’enseignement des études sociales afin de créer une meilleure société.

Jessica Shortt

Consultante en éducation

Jessica Shortt est enseignante d’anglais et de droit au secondaire pour le Upper Grand District School Board et vit à Guelph, en Ontario. Jessica a obtenu un baccalauréat ès arts avec spécialisation en anglais et une mineure en histoire de l’Université de Guelph, ainsi qu’un baccalauréat en éducation de la Schulich School of Education de l’Université Nipissing. Elle y a fait du bénévolat dans le cadre du programme parascolaire Biidaaban Community Service Learning, destiné aux enfants autochtones à risque. Dans sa pratique professionnelle, Jessica accorde une grande importance au fait de donner aux étudiants la possibilité de réfléchir de manière critique et de s’engager dans l’apprentissage par l’expérience, ainsi que de participer à des activités parascolaires. En tant qu’allochtone, Jessica reconnaît l’importance de la réconciliation et s’efforce de la défendre. Elle se sent humble de faire partie de l’équipe Bryce@100.

 

Scott Smalley

Consultant en éducation

Scott Smalley est un nouvel enseignant au niveau secondaire. Il est titulaire d’un B.A. en histoire et en études françaises de l’Université Huron et termine son B.Ed. à l’Université Western (2023). Il a déjà obtenu un diplôme collégial en études cinématographiques (2009) avec mention au Fanshawe College. Scott a déjà travaillé sur le projet Insuline 100 de Moments Déterminants Canada en tant que chercheur et conservateur de l’exposition sur Sir Frederick Banting. À l’Université Huron, il a travaillé en tant que chercheur sous la direction de Tom Peace et en tant qu’assistant de recherche sous la direction d’Amy Bell. Il a reçu le prix d’histoire publique du Huron Community History Centre en 2020/21.

Megan Tipler

Consultante en éducation

Megan Tipler (she/ elle / iskwew) est une éducatrice Métis qui réside à amiskwaciywâskahikan (Edmonton). Elle a travaillé auparavant comme enseignante d’anglais au secondaire, où elle s’est engagée à perturber les récits dominants et à célébrer et affirmer l’identité de ses élèves en classe. Au cours des dernières années, elle a quitté la salle de classe et a commencé à utiliser les médias sociaux comme outil pour partager de l’information et entrer en contact avec d’autres éducateurs. Elle travaille actuellement comme coordonnatrice du soutien aux programmes pour le programme de formation des enseignants autochtones (ATEP) de l’Université de l’Alberta. Dans le cadre de ses fonctions, elle aide les futurs enseignants autochtones à obtenir leur baccalauréat en éducation. Megan est également étudiante et poursuit actuellement une maîtrise en enseignement secondaire axée sur les perspectives autochtones dans les programmes d’études et la formation des enseignants. Elle a dirigé un nombre croissant de séances d’apprentissage professionnel pour les éducateurs et, l’année dernière, elle a eu l’occasion d’être instructrice pour le cours EDU 211, un cours obligatoire pour tous les enseignants en formation initiale à l’Université de l’Alberta, axé sur les perspectives autochtones en éducation. Elle est également membre du Nîsohkamâkewin Council, un conseil consultatif autochtone axé sur le changement systémique au sein du service de police d’Edmonton. Dans ses temps libres, elle aime passer du temps avec sa famille, être entraîneure de basket-ball, créer des œuvres d’art numériques et coudre.

Auteur.es Collaborateurs.trices

Paul Hackett

Consultant en éducation

Paul Hackett est professeur agrégé au département de géographie et de planification de l’Université de la Saskatchewan, et membre du corps professoral de l’Unité de recherche sur la santé de la population et l’évaluation de la Saskatchewan. Ses recherches portent sur l’impact historique des changements culturels sur les communautés autochtones du Canada. Parmi ses principaux sujets, citons l’histoire de la tuberculose et l’émergence du diabète de type 2.

Émilie Lebel

Auteure collaboratrice

Émilie est une rédactrice pigiste émergente spécialisée dans la santé et la justice sociale. Elle possède un baccalauréat spécialisé en sciences de la santé et en psychologie (Université d’Ottawa, 2013), une maîtrise en sciences de la santé en ergothérapie (Université d’Ottawa, 2015) et un certificat en troubles concomitants (Université de Toronto et CAMH, 2022), ainsi que des années d’expérience en santé mentale communautaire et en lésions cérébrales acquises.  Émilie se passionne pour les changements sociaux positifs et efficaces – qu’elle s’efforce de susciter par l’éducation et un discours significatif.

Madeleine Mant

Consultante en éducation

Madeleine Mant est professeur adjoint au département d’anthropologie de l’Université de Toronto Mississauga. Son programme de recherche bioculturel examine les inégalités en matière de santé au sein des groupes humains marginalisés et institutionnalisés par une intégration interdisciplinaire d’ensembles de données bioanthropologiques et archivistiques. Son travail étudie et amplifie des voix jusqu’alors ignorées, démontrant le puissant héritage de la santé historique dans le façonnement des conséquences et des expériences en matière de santé aujourd’hui.

Miles Morrisseau

Auteur contributeur

Miles Morrisseau est un écrivain, journaliste et producteur multimédia métis de la patrie métisse du Manitoba. Il a commencé sa carrière en tant que rédacteur/diffuseur pour la radio de la CBC à Winnipeg. Il a produit des documentaires pour Sunday Morning, l’émission documentaire phare de la radio de CBC. En tant que diffuseur national des affaires autochtones, il a couvert la guerre des jeux de hasard des Mohawks à Akwesasne, la mort de l’accord du lac Meech et a été l’un des seuls journalistes grand public à avoir accès à l’arrière des barricades pendant la crise d’Oka, en entrant sur l’un des rares bateaux qui ont fait passer de la nourriture et des médicaments. Il a été rédacteur en chef de Nativebeat, the Beat of a Different Drum, qui a été élu meilleur mensuel amérindien par la Native American Journalists Association (NAJA). Il a été rédacteur en chef du magazine Aboriginal Voices et d’Indian Country Today. Il a produit Buffalo Tracks avec Evan Adams pour APTN. En tant que directeur des programmes de NCI-FM, le réseau de radio autochtone du Manitoba, il a contribué au lancement de Streetz FM, la première station de radio créée par et pour les jeunes autochtones de Winnipeg, au Manitoba. Il a six enfants et sept petits-enfants et est en couple avec Shelly Bressette depuis plus de 35 ans. Il vit à Grand Rapids, au Manitoba, sur l’une des dernières terres métisses encore entre les mains du peuple métis.

Vanessa Scott

Auteure collaboratrice

Vanessa est écrivaine et descendante de la 4e génération de colons d’une famille qui s’est engagée dans le travail missionnaire maritime pour l’Église unie le long de la côte de la Colombie-Britannique du début des années 1900 à 1960. En 2012, elle a hérité une boîte de documents inédits de son arrière-grand-père (le capitaine Révérend Robert C. Scott), ce qui a déclenché une décennie de recherche et de réflexion sur le rôle de ses ancêtres dans la colonisation et les pensionnats. Ses documents de première main, vieux de plus de 100 ans, contiennent des informations uniques sur la mentalité coloniale et sur l’effort intergénérationnel d’une famille pour affronter ce sombre héritage et rompre les schémas du colonialisme qui se transmettent d’une génération à l’autre. Elle écrit sur son processus de réconciliation et de rapatriement de documents en collaboration avec des survivants autochtones des pensionnats indiens. Elle examine aussi ce que signifie avoir un sentiment d’appartenance à cette terre en tant que descendante du personnel des pensionnats et des missionnaires. Son intention, en partageant cette histoire et ces documents, est d’aider à exposer et à remettre en question la crise actuelle de la mentalité coloniale des colons et de plaider en faveur de l’etuaptmumk/la vision à deux yeux comme une meilleure voie à suivre. Elle espère que son histoire servira de guide aux Canadiens et aux jeunes qui s’interrogent également sur leur identité et leur lien avec le lieu, ainsi qu’à nous tous qui devons faire face à la vérité afin de changer et d’avancer honorablement. Elle vit sur l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique, sur le territoire de la Première nation K’omoks.

Traductrices

Geneviève Desaulniers

Traductrice

Anne-Chantal Fontaine

Traductrice

Agréée par l’OTTIAQ en 2010, titulaire d’une maîtrise en études françaises de l’Université de Sherbrooke obtenue en 1996 et forte d’une expérience de près de 25 ans en traduction, Anne-Chantal a acquis une clientèle diversifiée presque partout au Canada (Québec, Ontario, Nouveau-Brunswick, Nunavut, Nouvelle-Écosse, Manitoba, Territoires du Nord-Ouest et Île-du-Prince-Édouard). Au privilège de contribuer au rayonnement de la langue française s’ajoute celui de traduire pour des musées et des organismes qui, comme Moments déterminants Canada, cultivent le devoir de mémoire et font connaître d’importants chapitres d’histoire, parfois sombres et méconnus, notamment au sujet des Premiers Peuples et des anciens combattants.

Marie-Catherine Gagné

Translator

Traductrice chevronnée, Marie-Catherine accumule plus de 25 années d’expérience en traduction dans des domaines variés. Elle a travaillé pendant de nombreuses années pour le gouvernement fédéral, mais également pour plusieurs organismes sans but lucratif à vocation humanitaire. Marie-Catherine suis passionnée de littérature, de chats et de gastronomie.